10 signes que votre chien est triste

0 commentaire


Tout comme les êtres humains, les animaux ressentent diverses émotions. Autrement dit, votre chien peut très bien éprouver de la tristesse. Si cet état est passager, il n’y a pas lieu de vous inquiéter. En revanche, il convient de prendre les mesures nécessaires s’il persiste. Voici 10 signes pour vous aider à reconnaître que votre chien est triste.

1.La perte d’appétit

Donner à votre chien les aliments adaptés à son régime alimentaire est essentiel à son bien-être et son épanouissement. Consulter un comparatif croquette chien constitue le moyen le plus simple pour trouver les croquettes qui lui conviennent. Si malgré tout il boude sa gamelle, cela ne représente pas un signe de bonne santé physique et mentale. En effet, la perte d’appétit fait partie des principaux signes qui doivent vous alerter.

2.La prise de poids

Si la perte d’appétit de votre chien constitue un signe alarmant, vous devez aussi vous inquiéter s’il ne fait que manger. Sa ration semble ne pas lui suffire et il commence à grossir. La prise de poids figure en effet parmi les signes que votre chien se sent mal dans sa peau. Souvent, le problème est d’ordre comportemental ou consécutif à un régime alimentaire inapproprié. Cependant, la tristesse peut être responsable de sa « boulimie ».

3.La perte d’énergie

L’alimentation joue un rôle prépondérant dans la santé et le bien-être de votre chien. Cela lui procure de l’énergie et de la force au quotidien. Si en dépit d’une bonne alimentation, il vous semble morose et apathique, cela peut être le signe qu’il soit triste. En effet, un chien heureux adore passer du temps avec son maître pour jouer et se promener. Pour y remédier, diversifiez d’abord ses activités pour le sortir de son apathie.

4.La peur et/ou l’agressivité

La tristesse chez un chien peut aussi se traduire par la peur. Vous devez être attentif si votre animal de compagnie devient brusquement craintif sans raison apparente. Même les caresses peuvent lui faire peur, alors qu’il les apprécie en temps normal. Une agressivité soudaine est aussi un autre signe qui doit vous alerter. Dans son mal-être profond, votre compagnon canin va se sentir menacé par tout le monde et n’importe quoi.

5.Les aboiements intempestifs

Les aboiements intempestifs malgré les récompenses peuvent aussi être un signe de grand mal-être. Il s’agit même d’un des symptômes de la dépression canine. Si votre animal de compagnie n’aboie jamais sans raison, mais qu’il se mette à le faire, la situation est préoccupante. Cela est d’autant plus vrai s’il commence à gémir et pleurer pour exprimer sa détresse. Un manque d’attention et un besoin d’exercice font partie des causes probables.

6.Les troubles du sommeil

Comme tout être vivant, votre chien a besoin de sommeil pour récupérer de ses efforts et se régénérer. S’il est parfaitement heureux et épanoui, votre compagnon canin peut dormir jusqu’à 10 heures par jour. Les troubles du sommeil se manifestent généralement lorsqu’il se sent triste. Ainsi, il peut se réveiller plusieurs fois pendant la nuit. À l’inverse, il est possible qu’il ne fasse que dormir pendant la journée, et ce en raison de sa déprime.

7.Un comportement destructeur

Un chien malheureux peut rapidement changer d’humeur. D’un coup, il est apathique et peureux. Peu après, il devient agressif. Puis, il arrive qu’il se mette à tout détruire dans votre maison sans explication apparente. La plupart du temps, l’adoption subite de ce comportement destructeur fait suite au stress, à la tristesse, etc. Souvent, cela se manifeste lorsque vous êtes absent de la maison. Il détruit alors tout ce qui lui passe sous les yeux.

8.Un regard vide et abattu

En général, les chiens prennent un air malicieux, comme s’ils allaient faire une bêtise. Si vous remarquez que son regard est vide et son air abattu, cela représente le signe d’un coup de mou. Cet état peut être passager et sans aucune conséquence sur son épanouissement. En revanche, s’il se prolonge, il vaut mieux prendre les mesures qui s’imposent. Si nécessaire, vous l’emmenez consulter un vétérinaire.

9.La recherche permanente d’attention

Votre chien est collé à vous toute la journée ? Il existe forcément quelque chose qui le tracasse et qui le rend triste. La recherche permanente d’attention constitue un signe qu’il éprouve un certain mal-être. L’inverse est tout aussi vrai. Si votre animal de compagnie ne vous sollicite plus ou ne demande même plus de caresses, vous devez être attentif à la situation. Son mal-être peut se transformer en dépression.

10.L’isolement

En règle générale, le chien est un animal actif et sociable. Il a besoin de se dépenser et d’être entouré par une famille aimante pour se sentir heureux et épanoui. Aussi, si votre animal de compagnie se met subitement à s’isoler et rester seul, il s’agit d’un signe qui ne trompe pas. Lorsque votre chien est malheureux, il perd son enthousiasme et ne participe plus à la vie de famille. Il arrive même qu’il refuse tout contact avec ses maîtres.

Il est primordial de connaître les différents signes de tristesse chez votre chien. Cela vous permet de prendre les décisions adéquates pour qu’il se sente heureux et épanoui de nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.